Aïkido, les origines

Image
Morihei UESHIBA
Morihei UESHIBA (1883-1969) Fondateur des principes actuels de l'aïkido

Les origines de l'aïkido

L'aïkido comme toute discipline traditionnelle japonaise, est la forme moderne et pacifique d'un ancien art martial l'aïki-Jutsu. Il prit le nom d'aiki-budo en 1920 et ce n'est qu'après la seconde guerre mondiale qu'il s'appela définitivement Aïkido. c'est le plus récent des arts martiaux, et il constitue une synthèse de tous ceux pratiqués par les samouraïs depuis des siècles. la plupart des techniques d'aïkido existent sous une forme plus ou moins similaire dans plusieurs écoles de Ju-Jitsu. 

Les pratiquants

L'Aïkido peut être pratiqué par tous à partir de 8 ans, sans distinction de sexe. Les mouvements se développent par l'utilisation de la force et de l'énergie du partenaire. Cet art martial est dans un principe de non-opposition, en sorte c'est le KI, l'énergie du mouvement qui permet la mobilisation de UKE (celui qui attaque), par TORI (celui qui répond à l'attaque). L'idée de non-violence provient de la transformation de l'attaque de UKE, de son agressivité, pour maintenir l'intégrité de TORI et de UKE. 

La pratique de l'Aïkido

Art martial que l'on pourrait classer dans les arts de défense, il utilise la force et l'inertie du partenaire. Il marque une grande évolution par rapport aux autres arts martiaux traditionnels, plus physiques, en recherchant à dissuader l'adversaire et à neutraliser son attention agressive plutôt qu'à l'abattre. L'Aïkido permet de prendre conscience des tensions corporelles, des mouvements parasites et d'acquérir des qualités physiques et morales pour faire face aux situations conflictuelles et à instaurer de meilleures relations au sein de la société. L'Aïkido est un art martial dont la pratique exclue toute idée de compétition. 

Debout ou à genoux, l'Aïkidoka utilise des techniques de projection et d'immobilisation. l'études des armes traditionnelles (ken, jo, tanto) contribue à la compréhension de l'Aïkido et permet une compréhension plus rapide. Les différents grades avant la ceinture noire sont appelés KYU. Du 6ème au 1er Kyu, ils correspondent aux ceintures de couleur du Judo ou du Karate. Ensuite, ce sont les DAN ( 1er, 2ème, 3ème...). L'Aïkidoka porte un kimono, puis à partir du 1er Kyu, il porte un Hakama signe d'une entrée dans l'étude de l'art martial.